28 mars 2008

En hommage au Tibet, une photo du Népal prise en 1975.

Nous n'avons pas le droit de rester muet.

Il faut continuer à réprouver l'attitude des chinois envers les tibétains

et envers les droits de l'homme.

femmeuse

Mes yeux deviennent très vite humides, devant un regard d’enfant, un regard innocent, un regard bienveillant.

Qu’est devenue cette petite fille un instant rencontrée ?

Mal au ventre, gorge noué, ma seule réponse est le silence.

Non par lâcheté, je n’ai plus peur de grand monde.

L’injustice, l’incompréhension, l’ignominie s'est transformé en vomi.

Ma bave rancunière s'est transformée en dégoût.

Toute l’ambiguïté est là.

Je suis non violent comme le Dalaï Lama.

Je respecte l’autre.

je ne le juge pas trop vite.

J'accepte de mourir sans gloire.

J'accepte de perdre la face.

J'accepte de disparaître devant la raison du plus fort.

J'accepte de perdre pour ne pas m'être battu.

Cela me rend plus digne que la fierté des vainqueurs plein de haine et de violence.

Faut il ou non boycotter les jeux olympiques ?

Il faut assurément montrer aux chinois que nous ne sommes pas dupes.

Il faut que les athlètes et les politiques fassent entendre leur réprobation aux dirigeants chinois.

Une amie chinoise tout à fait charmante qui se prénomme Mindy m’énerve dès que l’on parle de ce sujet.

Elle nous dit : " le Tibet appartient à la chine depuis toujours, qu’il s’agit d’une minorité d’extrémistes."

C’est étonnant d’entendre de sa bouche le discours que doivent tenir tous les chinois, alors qu’elle vit en France depuis plusieurs années. Elle semble totalement embrigadée. Elle est sincère et ne peut pas comprendre notre position. En fait son comportement est caractéristique de la mentalité chinoise. Le peuple est un tout et un seul. Sa plus grande crainte est l’éclatement de son pays.

Redonner l’indépendance au Tibet n’est pas pensable si le pays veut garder son unité.

La chine est pied au mur. Le monde extérieur dont jusqu’à présent elle ne sait jamais soucié lui demande d’apprendre la démocratie.

Il faut espérer qu’un peuple qui s’est illustré par le passé par les plus grands sages de notre humanité reconnaît que la différence culturelle des peuples, tribus, des hommes qui la composent est une source infinie de richesses.

Mais sommes nous les mieux placés pour leur donner ses conseils ?

Posté par Admindublog à 16:25 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur En hommage au Tibet, une photo du Népal prise en 1975.

    "Mais sommes nous les mieux placés pour leur donner ses conseils ?"
    Il n'est pas question de donner des conseils ce qui nous placerait en maître mais de dire, de dénoncer. La Chine ne peut pas accepter la situation au Tibet, ce qui la déstabiliserait, elle commence à peine à s'imposer sur la scène internationale et si l'on compte tous les problèmes sociaux internes...Je salue le courage incroyable des Tibétains qui finira par triompher mais...tu as raison le temps presse.

    Posté par Bérangère, 28 mars 2008 à 17:28 | | Répondre
  • Je trouve le moment bien choisi. Les Chinois d'aileurs ont ce sens de l'opportunisme lorsque cela les arrangent. Je n'ai toujours pas digéré le fait que la Belgique ait à deux reprises repoussé la visite d'un prix nobel de la paix pour plaire à la Chine.
    Par ailleurs, je pense aussi à tous ces athlètes qui se sont entraînés pendant des années.
    Que ferais-je si j'étais investisseur ou sportif de haut niveau ? Et donc je ne donne ici que mon avis (c'est si facile)
    Véro

    Posté par Véro, 29 mars 2008 à 10:01 | | Répondre
  • hommage

    Trés belle photo et surtout... magnifique texte !!!!

    Posté par Sid, 29 mars 2008 à 12:03 | | Répondre
  • Noble interrogation. Et ton amie chinoise ne m'étonne pas. Trop souvent, sur le web, ça et là, je lis des textes de français rapides à flageller leur gouvernement et la civilisation européenne, certes criticable, mais au final pas forcément plus que d'autres civilisations pourtant respectables, mais qui ont moins honte de leurs velléités de puissance. Pourtant, comme tu le rappelles, qui sommes nous pour les juger? En avons-nous mêmes le droit? bref, ce problème est immense...

    Posté par babioles, 29 mars 2008 à 21:38 | | Répondre
  • Bonsoir

    Je pense que les tibétains mériteraient leurs indépendance ,
    Mais je comprends parfaitement la position de ton amie , nous sommes face a un "conflits" de civilisation trop longtemps ils y eut des barrières entre nous et il va falloir beaucoup de temps pour que nous puissions nous comprendre

    @+

    Posté par Jean Jacques, 30 mars 2008 à 20:38 | | Répondre
  • ils ne demandent même pas l'indépendance... juste l'autonomie. Faudrait qu'on leur accorde!

    Posté par objectif-p, 31 mars 2008 à 08:04 | | Répondre
  • heelo instants,
    C'est avec émotion que je lis toutes ces lignes, toutes interrogations que l'on se pose.
    Je me sens comme un citoyen du monde, pas comme français ou européen,juste du monde.
    Dans mon idéal, chaque individu, chaque être à le droit de vivre, le droit de penser, le droit de prier, le droit de créer, et cela en toute liberté en respectant les autres, la différence des autres, en étant tolérant, respectueux. Mon idéal serait que l'homme aide son prochain comme le dit dans toutes les réligions. Ce qui est paradoxal, c'est que l'homme se pose la question s'il existe d'autres formes de vie, en dehors du système solaire. Bien au de-là de notre galaxie, alors qu'il n'arrive pas à s'entendre entre voisin, entre pays, continents. Alors je me pose cette question, si un jour on pouvait communiquer avec une autre forme de vie intelligente, serait-ce pour l'homme une nouvelle forme de conquête pour dominer l'espace. Je crois que oui, malheureusement l'homme ne cherche que ses intérêts personnels, le pouvoir, la richesse, pas besoin de retourner dans l'histoire des hommes avec la conquêtes des continents, mais regardons encore aujourd'hui avec par exemple les russe qui dresse un drapeau au fond du pôle artique, l'année dernière, c'est une preuve que l'homme n'a pas changé, on se dit qu'on a les technologies, la modernité, et qu'on évitera les erreurs passées, mais il en est rien du tout, l'homme a soif de conquêtes, c'est sa nature.
    Alors le Tibet aujourd'hui, représente aussi cet exemple. A qui appartient le Tibet ?
    Aux tibétains, à la chine, à l'Asie, à la Terre.
    On doit remonter à quelle époque dans l'histoire universelle, pour accorder ce territoire à un autre.
    alors, pour moi la solution pour le tibet, serait une reconnaissance de l'entité, de ce territoire , pour continuer à sauvegarder, à protéger ce patrimoine de l'humanité, d'une culture, d'une religion, d'un peuple, des traditions, des moeurs.
    Que le tibet devienne une province reconnue de la chine, et que la chine en respecte sa particuliarité. Je ne crois pas qu'une autonomie ou une indépendance apportent des solutions, (cela provoque souvent du nationalisme, etc...) mais plutôt qu'il faut une reconnaissance et un libre échange entre tibétains et chinois. Il faut du dialogue et des garanties, c'est à ce moment qu'on retrouvera en principe la paix

    Posté par sic, 31 mars 2008 à 16:19 | | Répondre
  • suite

    dslé, mais on me demande continuellement, j'ai bien dû mal à m'exprimer sur ce sujet.
    mais je tenais à dire, qu'il faut pousser le gouvernement chinois à dialoguer et à reconnaître le tibet comme une entité ou une province.
    Que la chine ouvre le débat aussi sur le droit de l'homme, c'est ainsi que la société pourra progresser dans le bon sens. C'est en faisant pression, que l'on pourra, je crois aboutir à ces reconnaissances.
    Dslé, mais je dois y aller, merci pour ce débat, mais il y a tellement de choses à dire sur ce sujet, que ce ne sont pas ces quelques lignes qui pourront suffire à donner des réponses, juste le fond général de ma pensée.
    amikalement sic

    Posté par sic, 31 mars 2008 à 17:13 | | Répondre
  • J'ai vu le reportage sur ARTE, relatant l'histoire de ce pays depuis 1949. De toute façon si les Tibétains n'arrivent pas à se faire entendre, ils le feront plus tard et toujours recommenceront à revendiquer leur indépendance.

    Posté par elisabeth, 02 avril 2008 à 14:46 | | Répondre
  • Merci à tous pour vous commentaires

    Elisabeth
    Il y avait un excellent reportage en effet sur ARTE.
    Nous n'avons pas le droit de rester muet et il faut continuer à réprouver l'attitude des chinois envers les tibétains et les droits de l'homme qu'il bafoue.

    Posté par instantsmagic, 03 avril 2008 à 12:31 | | Répondre
Nouveau commentaire